JE DONNE

1- Projet de formation de pêcheurs et de lanceurs d’alerte pour la protection des mammifères marins.

En tant qu’île, une grande partie du patrimoine naturel d’Haïti se trouve dans l’océan environnant. Les eaux du pays abritent une diversité d’espèces, notamment des mammifères marins, des requins, des raies et des tortues de mer. De nombreuses espèces marines d’Haïti sont en voie de disparition ou gravement menacées - des espèces essentielles à la santé de l’océan. Environ 50 000 pêcheurs habitent le long de la côte haïtienne, certains d'entre eux vivant dans la région des Nippes. Cependant, beaucoup de ces pêcheurs attrapent et tuent ces précieuses espèces marines, qui sont devenues une source de nourriture pour ces pêcheurs et leurs familles.

Afin de protéger et de préserver ces espèces marines importantes, une formation en vue d'offrir des options alternatives de travail générant des revenus serait une prochaine étape importante. Cela permettrait aux pêcheurs impliqués de choisir un environnement différent de leur environnement marin et de leurs espèces et de comprendre le concept de sensibilisation à la protection de cet environnement.

Haiti  Ocean Project a préparé un projet de formation de 200 pêcheurs qui constituerait la plus grande formation à date dans ce domaine en Haïti.  A travers cette formation, HOP souhaite continuer à éduquer les pêcheurs afin qu’ils deviennent  des protecteurs de l’environnement et de la mer. Ce programme inclus aussi la construction d’un atelier de transformation de fruits secs et l’installation de ruches pour l’élevage  d’abeilles afin que les femmes du village puissent avoir des revenus à partager avec les pêcheurs. Aidez-nous à concrétiser ce projet-pilote qui sera ensuite reproduit sur toutes les côtes haïtiennes.

2- Projet de construction du premier hôpital pour tortues intégrant le sauvetage et la réhabilitation de ces dernières à Petite-Rivière-De-Nippes et dans les municipalités environnantes.

Après des années de travail sur le terrain, de sensibilisation et de dialogue avec les communautés locales, nous avons été témoins de nombreuses menaces pour la vie marine, notamment les prises accessoires et la chasse. En raison du nombre croissant de captures directes et accidentelles dans les filets de pêche, les tortues de mer en voie de disparition sont notre principale préoccupation. Parmi les espèces qui habitent nos eaux - à savoir la tortue imbriquée, la tortue verte et la tortue luth - toutes sont répertoriées comme des espèces en voie de disparition. Nous devons faire notre part pour protéger ces tortues de mer qui jouent un rôle important dans les écosystèmes océaniques. En effet, eIles maintiennent les habitats marins, contribuent au cycle des nutriments et font partie d'un réseau alimentaire équilibré. Leur déclin affecte la santé des océans de la planète et, du fait qu’elles constituent les seuls reptiles migrateurs, les populations de tortues de mer en dehors d’Haïti sont également touchées.

C’est pourquoi il est urgent de construire le premier hôpital et centre de rééducation pour tortues marines d’Haïti, qui comprendra le matériel nécessaire, des bassins de retenue et des fournitures pour répondre aux besoins des tortues échouées, confisquées ou blessées dans le but de les ramener chez elles. L’objectif est de traiter les tortues marines malades et blessées - le protocole de traitement va du sauvetage à la libération - ce qui signifie que les tortues de mer sont libérées dès qu’elles ont été soignées pour des raisons médicales. Si un patient est considéré comme non libérable, HOP considèrera le meilleur moyen de le garder en permanence dans notre établissement ou de le transférer dans un autre établissement pour tortues marines ailleurs dans les Caraïbes ou aux États-Unis.

3- Projet de programmes existants d'éducation communautaire et de sensibilisation axés sur les mammifères marins.

L'éducation marine n'est pas enseignée dans les classes haïtiennes. Les enfants des communautés côtières le long des 1 770 kilomètres de côtes en Haïti n'ont aucune connaissance de leur océan et de ses habitants marins. Ces enfants grandissent sans comprendre la valeur de leurs eaux et l’importance de la raison pour laquelle ils devraient protéger et préserver les espèces menacées d’extinction qui résident dans ces eaux. Haiti Ocean Project travaille à changer cela et à développer la prochaine génération d'éco-ambassadeurs dans leur pays.

HOP, au-delà de l’éducation et de la sensibilisatio, fournira également des données cruciales pouvant être utilisées pour la recherche marine. En menant des actions de sensibilisation dans les villages de pêcheurs locaux, nous obtiendrons des informations précieuses sur des espèces spécifiques et leurs habitats, tout en suscitant l’intérêt et la sensibilisation de la population locale. Le fait d’impliquer les pêcheurs dans l’observation des espèces rencontrées en mer, ainsi que dans les captures, les impliquera davantage et les aidera à participer à la mission. Une base de données rassemblant toutes les observations acquises sera partagée avec les scientifiques et les écologistes de renom, afin d’étudier les tendances, les schémas de migration et les habitats de ces espèces. Le succès dépendra de la manière dont les résultats de ces observations seront utilisés pour aider à trouver des moyens de protéger et de préserver ces espèces.

4- La Certification pour la Plongee sous-marine.

Haiti Ocean Project s'est engagé à apporter l'éducation marine, la conservation et éventuellement la croissance économique grâce à une économie éco-touristique qui soutient la population locale. Pour renforcer ces efforts, quatre principaux coordinateurs d'Haïti Ocean Project souhaitent obtenir une certification pour la plongée sous-marine. Malheureusement, cette entreprise est coûteuse et ils devront peut-être se rendre en République dominicaine pour y parvenir. Nous demandons votre soutien financier pour y parvenir.

La certification SCUBA permettra à Charlens Calixte, Francklin Barbier, Cleeford Joseph et Myson Samedi de faire ce qui suit:

Surveillez un appareil acoustique passif, qui enregistre tous les sons de mammifères marins dans un certain rayon. L'entretien nécessite que les plongeurs récupèrent l'appareil tous les 45 jours et remplacent les piles tous les deux mois. Prévenir les dommages aux espèces des grands océans grâce à la surveillance des filets maillants. Associations à des organisations internationales comme The Nature Conservancy qui recherchent des plongeurs certifiés pour les aider dans les enquêtes sur les poissons, la santé des récifs coralliens, etc. dans les zones marines protégées. Une opportunité de carrière pour les personnes certifiées en plongée.

Pourquoi nous choisir

Image
Image
Image
Un remerciement spécial à Olivier Barrau, PDG de Alternative Insurance Company dont la générosité  nous a permis de construire ce site et, sans lequel, nous n’aurions pas pu avoir une vitrine idéale, tant en Haïti que sur le monde. 
Image